Youtube
ne veut plus du harcèlement

Youtube, comme tous les géants du net, fait l’objet de critiques et constitue le centre de nombreuses polémiques. La plateforme de vidéos en ligne a lancé dès 2017 une campagne pour repérer plus efficacement les contenus inappropriés et les supprimer. Un nouveau règlement est entré en vigueur la semaine dernière.

Youtube interdit les violences dans les vidéos postées sur sa plateforme1. Le harcèlement au centre d’une nouvelle réglementation

La semaine dernière, YouTube a changé son règlement interne. L’objectif de l’entreprise est de lutter plus efficacement contre le harcèlement. Il est donc ; à présent, interdit de diffuser une vidéo des menaces explicites via la plateforme. Même des menaces indirectes ou voilées sont prohibées.

Concrètement YouTube supprimera les contenus présentant des actes violents envers une personne est même ceux qui le suggèrent. Plus question de voir quelqu’un se faire décapiter ou se faire écraser. Même le fait de remplacer la tête d’un personnage de jeu vidéo violent par la tête d’une personne réelle est interdit.

2. Lutter contre la discrimination

Ce nouveau règlement répond à une polémique qui est née outre-Alantique. Un commentateur politique s’était moqué d’un journaliste parce qu’il était homosexuel et d’origine hispanique. La plateforme avait alors tardé à réagir provocant des réactions indignées de nombreux internautes. Youtube a donc interdit dans ses nouvelles règles la diffusion de vidéos susceptibles d’humilier quelqu’un en raison de son origine ethnique, de son identité de genre ou de son orientation sexuelle. C’est donc bien contre toute forme de discrimination que tente de lutter le géant américain.

3. Des sanctions sont prévues

Pas de règlementation cohérente sans sanctions si on l’enfreint. Les dirigeants de YouTube ont averti qu’ils séviraient rapidement. Ils vont, évidemment supprimer, les vidéos qu’elles émanent d’un individu privé, d’organisation collectives ou officielles et, même de créateur de contenus récurrents.

YouTube a également revu son Programme Partenaire. Certaines vidéos flirtent parfois avec les limites du règlement. Elles ne sont donc pas interdites mais elles sont jugées comme inappropriées. Si cela devait se reproduire trop souvent, la plateforme pourrait empêcher un diffuseur de contenu de monétiser sa chaîne, pourrait suspendre momentanément un diffuser, voire l’exclure définitivement en cas de récidive. Ce règlement touche les vidéos évidemment mais aussi les commentaires. Pour repérer rapidement les contenus indésirables, l’entreprise s’appuie sur des algorithmes sans cesse améliorés.

Elle a également mis en place une équipe chargée de mieux surveiller ce qui est diffusé. Pour d’autres informations concernant la diffusion de vidéo en ligne, faites confiance à l’équipe de Videobiz. Nous sommes de professionnels et nous sommes des spécialistes du sujet. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question.



Ces articles peuvent également vous intéresser !

19 Décembre 2019

Youtube
ne veut plus du harcèlement

Lire plus

19 Décembre 2019

Vidéos en ligne
7 astuces pour devenir un pro sur YouTube

Lire plus

Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site